Le fort de Douaumont est le plus vaste des forts de la ligne de défense autour de Verdun. Il a été construit en 1870 après la défaite de la France contre la Prusse pour défendre Verdun sur son coté est.

De 1914 à 1916, le fort n’est pas utilisé, les combats se situant plus loin. Il est pris par les allemands en février 1916, sans combats. Il sert alors d’abri et de base logistiques aux troupes allemandes. En mai 1916, plusieurs obus tuent 679 soldats allemands et font 1800 blessés. En octobre 1916, après la bataille de Verdun, le régiment de l’infanterie coloniale du Maroc reprend le fort, à nouveau sans combat.

P1060863

P1060865

A l’intérieur, des galeries sont réparties sur trois niveaux. On visite ainsi un dortoir, un poste de commandement, une boulangerie, une chapelle… La guide fait également tomber une plaque métallique afin de montrer le bruit que faisait un seul obus dans le fort !

P1060871

Sur le toit du fort, on voit toujours les trous et cratères causés par les tirs d’obus ainsi que les tourelles de mitrailleuses. De l’intérieur, le mécanisme d’une des tourelles est visible.

P1060868

P1060869

P1060872